croc

Voilà ce qui attend parfois le golfeur téméraire, parti à l'assaut des greens de Floride ou d'Afrique du Sud.

Mais voilà, le premier moment de stupeur passé, il faut se reconcentrer sur le jeu, et en revenir immédiatement à l'interprétation de la Règle.

Cette chose pleine de dents est-elle un obstacle naturel ? Puis-je dropper ? Si oui, une distance de club sera-t-elle suffisante pour éviter l'amputation ?

Ceci est un appel à témoin...Si vous avez déjà été confronté à pareille situation, merci de faire part de votre solution à la rédaction de ce blog.

Alligator_nov04_2_vi

Notez que parfois, l'obstacle amovible se déplace tout seul....

2002_20P47

Ce qui nous rammène néanmoins toujours au problème tout à fait psychologique d'auto-intimidation face à l'obstacle d'eau...nombreux sont les golfeurs débutants, qui face à l'eau, perdent tous leur moyens, toppent, grattent, et ricochent. Franchement, je ne vois vraiment pas pourquoi...

alligatorhazard

Ceci dit, j'en connais qui vont peutêtre hésiter avant d'aller tenter de récupérer leur balle...ou de nous faire une VdV.

Ce n'est pourtant pas faute de mettre en garde le golfeur-dundee du dimanche.

145005982_d7eb395b3c_mAlligator

292172301oyxJaI_ph

golf3

Mais comme souvent, les plus courageuses....ce sont les femmes des golfeurs...

full_gatorgolf

..habituées certes à ces petites bêtes qu'elles côtoient quotidiennement.

front_good

Mais il est vrai que la vie est une jungle....